La Mante religieuse

YouTube player

Primitivement originaire d’Afrique, la mante religieuse est un insecte bien représenté en zone méditerranéenne. On l’appelle « religieuse » en raison de ses pattes antérieures qu’elle replie comme pour prier, quand elle est à l’affût d’une proie.

C’est un insecte diurne de 5cm à 8cm centimètres de long Les pattes avant portent des piques et sont capables de se replier et se détendre très rapidement. Elles servent à attraper les proies parfois volumineuses. Elle est inoffensive pour les humains et se nourrit d’animaux vivants qu’elle attrape avec ses pattes avant et immobilise en dévorant ses ganglions cervicaux puis le reste du corps jusqu’à l’extrémité de l’abdomen. Ses proies sont généralement d’autres insectes comme les criquets, sauterelle, papillons, abeilles, etc.

La mante peut faire pivoter sa tête à 180 °, ce qui lui permet de suivre les déplacements de ses proies sans bouger le corps. On trouve des individus bruns ou verts dans les mêmes lieux.

Par leur homochromie, elles peuvent aisément passer inaperçues dans leur milieu. Ces caractéristiques font de cet insecte un spécialiste de la chasse à l’affût.

En Europe, la mante religieuse devenue adulte s’accouple d’août à octobre. Le mâle se fait parfois dévorer pendant ou après la copulation. Après six métamorphoses successives, l’insecte adulte porte des ailes, absentes jusque-là.