La Mante religieuse

La Mante religieuse

Primitivement originaire d’Afrique, la mante religieuse est un insecte bien représenté en zone méditerranéenne. On l’appelle « religieuse » en raison de ses pattes antérieures qu’elle replie comme pour prier, quand elle est à l’affût d’une proie. C’est un insecte

Le petit duc

Le petit duc

Le Petit-duc est un tout petit hibou de la taille d’un merle. Celui-ci, un ardéchois, est un jeune qui vient déjà de s’envoler. Ses aigrettes ne sont pas visibles quand il les aplatit et son plumage ressemble à s’y méprendre à de l’écorce. C’est une technique de camouflage. La

Le lézard vert

Le lézard vert

Plus petit que le lézard ocellé, le Lézard vert et très craintif. On le rencontre cependant assez fréquemment en Ardèche. Ce magnifique reptile peut atteindre les 40cm à taille adulte mais la taille moyenne plutôt est de 25 à 30 cm pour un poids oscillant entre 20 et 40 grammes. C’est donc un grand

La cigale

La cigale

Les cigales se nourrissent de la sève d’arbres ou d’arbustes, qu’elles prélèvent à l’aide de leur rostre situé sous la tête. Les œufs sont pondus en été à la base des troncs d’arbustes et d’herbes. À la fin de l’été ou à l’automne les œufs donnent des

Les chèvres des Gorges de l’Ardèche

Les chèvres des Gorges de l’Ardèche

Des chèvres semi-sauvages dans les gorges de l’Ardèche Depuis près de 50 ans, des chèvres, anciennement domestiques, mais aujourd’hui à l’état semi-sauvage, du moins en totale liberté, vadrouillent dans les gorges de l’Ardèche. Issues d’un troupeau abandonné à son sort elle

Tournon OLD

Tournon OLD

Tournon-sur-Rhône est située en plein cœur de la vallée du Rhône, à une quinzaine de minutes de Valence, juste à l’embouchure du Doux. Cette petite ville de 10 000 habitants s’inscrit dans un extraordinaire paysage de coteaux plantés de vignes des plus grands crus de Côte du Rhône. Le

La marmotte ardéchoise

La marmotte ardéchoise

Historiquement, la Marmotte était absente du Massif central ; elle a été introduite au cours des années 80 dans le massif du Mézenc. Différents objectifs se sont conjugués pour conduire cette introduction, parmi lesquels : a) une recherche de diversification biologique de l’écosystème appauvri par